exposition

On danse au MUCEM

On danse au MUCEM

La danse n’est pas seulement une histoire de grands chorégraphes ! Voici une expo qui nous rappelle qu’elle est l’affaire de tous. C’est toi, c’est moi, c’est nous, ensemble chez des amis, dans un concert à la Caravelle ou sur une plage de Marseille.

Une expo interactive au MUCEM

La scénographie de l’exposition vous invite au mouvement.

C’est là que réside son originalité : vous êtes invités à bouger, à vous asseoir, à vous étirer, et pourquoi pas, à vous allonger pour découvrir les extraits de textes, les sons ou les images en rapport avec la danse.

Les œuvres sont rassemblée en un flux audiovisuel de six heures que vous prendrez au vol pour quelques minutes ou pour quelques heures.

Dans le vif du sujet avec la salle de chauffe.

Avant la visite de l’exposition « on danse » au MUCEM, Boris Charmatz vous invite  venir danser pour un petit tour de chauffe. L’ atelier est par des danseurs, il est accessible quelque soit votre âge.

L’exposition se déroule jusqu’au 20 mai 2019, de 14h à 18h J4 – Niveau 2 sur une surface de 800 m2.
L’atelier d’échauffement pour danser se déroule toutes les 30 minutes

Image à la Une – Pixabay – Libre pour usage commercial / Pas d’attribution requise

5 expos, 5 lieux, une artiste unique : Sophie Calle à Marseille

5 expos, 5 lieux, une artiste unique : Sophie Calle à  Marseille

C’est une sorte de rétrospective, de jeu de pistes, un parcours marseillais en cinq étapes totalement dédié cette artiste qui fait de sa vie, une gigantesque oeuvre d’art.

Qui es-tu, Sophie Calle ?

Tour à tour plasticienne, photographe, réalisatrice de films ou écrivaine, Sophie Calle aime explorer tous les domaines de l’art.

Son parcours démarre à la fin des seventies, après un voyage de 7 ans à travers le monde.

De retour à Paris, elle erre dans les rues, observe les gens et leurs trajets. Son premier projet artistique naît d’une histoire de filature, d’un inconnu croisé au détour d’une rue.

Aujourd’hui, Sophie Calle est connue dans le monde entier.
Elle a représenté la France à la Biennale de Venise en 2007 et obtenu le prix international de la Fondation Hasselblad en 2010.

Elle a également exposé dans le monde entier, de New York, à Tokyo en passant par Séoul, Londres et Montréal.

découvrez l'exposition 5 autour de Sophie Calle à Marseille

Marseille aime Sophie Calle

Du Palais des Beaux-Arts, au musée de la Faïence au château Borély en passant par le musée d’Histoire Naturelle, le musée Grobet Labadie et le musée de la vieille charité… suivez Sophie Calle à travers ses 5 lieux culturels marseillais au sein desquels elle laisse son empreinte.

Découvrez pêle-mêle des tableaux recouverts d’un rideau, des objets que l’artiste a chiné aux puces, des séquences filmées autour de sa mère et de son décès, sans doute la part la plus intime de ces cinq expositions.

L’artiste vient justement de sortir un livre intitulé « Que faites vous de vos morts » aux éditions Actes Sud.

Une question qu’elle avait posée aux visiteurs de l’une de ses expositions.

Dans cet ouvrage, vous trouvez les réponses des visiteurs.

Des messages parfois drôles, tristes, et même provocateurs.

Expo : Marseille et le Canal de Suez, source d’échanges

Expo : Marseille et le Canal de Suez, source d’échanges

Organisée en partenariat avec l’Institut du Monde Arabe, l’exposition « Marseille & l’épopée du Canal de Suez » est actuellement présentée au Muséum d’Histoire de Marseille. Ce dernier est situé à deux pas du Vieux Port et de l’Hôtel Bellevue. 

 

Un canal historique entre Orient et Occident

 

Le Canal de Suez, c’est l’idée un peu folle de relier la Mer Méditerranée à la Mer Rouge.

Une idée qui, en fait, ne date pas d’hier !

Elle remonte à l’Antiquité mais sa concrétisation n’a pas lieu avant le XIXème siècle.

Le Canal de Suez est une construction pharaonique, longue de 10 ans.

Les travaux s’étalent de 1859 à 1869 et s’opèrent sous la direction de Ferdinand de Lesseps.

Une fois achevé, le canal de Suez est une véritable révolution en matière de circulation mondiale.
Il permet de relier l’Europe à l’Asie sans contourner l’Afrique par le Cap de Bonne Espérance.

Depuis août 2015 et l’inauguration par le président Egyptien du « nouveau canal de Suez« , la capacité du canal est deux fois plus importante.

 

Le canal de Suez, voie maritime et commerciale

 

 

Montez dans la machine à remonter le temps et découvrez l’épopée du Canal de Suez

 

Dans le cadre l’exposition, découvrez :

  • L’importance des retombées économiques du Canal de Suez pour Marseille,
  • La situation avantageuse de le cité phocéenne pour l’exploiter en tant que voie de navigation et l’ histoire de ce canal, carrefour entre trois continents.

Pour compléter votre balade, le musée de l’histoire de Marseille vous propose également un parcours très vivant travers la cité phocéenne et ses 26 siècles d’existence. 

4000 pièces sont exposées et une carte interactive en 3D est accessible. 

« L’épopée du Canal de Suez » est une exposition  visible jusqu’au 31 mars 2019.

Le musée d’histoire naturelle est ouvert du mardi au samedi de 10 à 18 heures.

 

L’astuce ♥ > Le premier dimanche du mois, les musées de Marseille sont gratuits.

 

©My Provence

Toute l’histoire du fort Saint-Jean à la galerie des Officiers

C’est sans doute la première visite que vous allez accomplir, une fois vos valises posées dans votre chambre. Empruntez le Vieux-Port piétonnier en direction du MUCEM et faites une halte au Fort-Saint Jean. 

 

Le MUCEM, à 500 mètres à pied de votre hotel 

 

Un tout nouvel espace vous attend au Fort Saint-Jean.

Il a ouvert ses portes cet été. Il s’agit de la Galerie des Officiers qui vous invite à une promenade visuelle à travers l’histoire de la forteresse marseillaise.

De la fondation de Massalia à l’ouverture du MUCEM, ce parcours vous aide à mieux comprendre les métamorphoses du site du fort Saint-Jean.

Son histoire est intimement liée à celle de Marseille et du bassin méditerranéen.

 

© Robert Valette – le fort Saint Jean et le Vieux-Port 

 

Un couloir du temps pour découvrir les entrailles du fort 

 

Site antique choisi par les navigateurs phocéens, il est devenu au fil des siècles une sorte de mille-feuille architectural.

Des films, des maquettes et des dispositifs interactifs remontent le cours du temps et vous font découvrir les vestiges d’une église, la montée pour les canons, les passages voûtés, et les bâtiments de casernement de la Légion étrangère que le fort Saint-Jean a accueillis.

Le parcours est chronologique.

Il est composé de 5 étapes à l’issue desquelles vous percevez l’importance historique que ce monument classé a toujours eu à Marseille.  

 

 

Rejoignez le MUCEM 

 

2 options s’offrent à vous : 

  • Longez le fort Saint-Jean par la promenade au bord de la mer et regardez les bateaux entrer dans la rade de Marseille. 
  • Dépassez le Jardin des Migrations et empruntez la passerelle métallique. Contemplez  la vue à couper le souffle sur le Vieux-Port. Vous arrivez sur le toit du MUCEM. 

 

La Galerie des Officiers > Une exposition à découvrir au Fort Saint-Jean jusqu’au 14 juillet 2021

 

© Image à la UNE – Toutaitanous – l’intérieur du Fort Saint Jean et son espace détente

⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒

♥ Hôtel BelleVue 
34 quai du port 13002 Marseille
0496170540
Info@hotelbellevuemarseille.com
www.hotelbellevuemarseille.com

⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒⇒

Réserver votre chambre à l'hôtel Bellevue à Marseille

©Hotel Belle Vue

Picasso – l’exposition « voyages imaginaires » à Marseille

Picasso… le peintre aux 50.000 oeuvres ! Un programme baptisé Picasso Méditerranée se déroule jusqu’en 2019 et vous promet plusieurs temps forts en Provence en 2018.
Eclairage  sur l’exposition prévue à Marseille à deux pas de votre hotel. 

 

Un vaste programme international pour une carrière exceptionnelle

 

Démarré en 2017, ce programme construit autour de Pablo Picasso permet de réunir une soixantaine d’institutions pour proposer des expositions autour de l’œuvre monumentale du maître.

De nombreuses expositions et manifestations culturelles sont prévues dans plusieurs grandes villes du Sud, chères au coeur du peintre.

L’an dernier, 2 villes italiennes étaient notamment concernées par cette opération culturelle : Naples et Rome.

En 2018, de nombreuses animations sont prévues à Barcelone, à Paris, à Montpellier, à Évian, à Aix-en-Provence, à Antibes, à Avignon, à Madrid, et bien entendu à Marseille.

 

Le château de Vauvenargues, près d’Aix en Provence, où repose Picasso

 

« Les voyages imaginaires » : à découvrir à pied depuis votre hôtel

 

Dans la cité phocéenne, ce sont des itinéraires artistiques qui sont proposés par le MUCEM,  la Vieille Charité et le théâtre de la Criée.

La manifestation s’appelle « les voyages les imaginaires ».

Elle se déroule du 16 février au 24 juin.

Cette exposition, qui traverse plusieurs lieux culturels marseillais, explore les sources d’inspiration d’un artiste visionnaire, éternellement en quête de renouveau.

Vous pourrez ainsi découvrir des peintures, des sculptures, des assemblages, des dessins de Pablo Picasso à travers 4 itinéraires pour une invitation au voyage : 

  • La Bohème bleue
  • L’Afrique fantôme
  • L’amour Antique
  • L’Orient rêvé
     
     

    Les œuvres du peintre seront mises en perspective avec des pièces issues des collections du musée d’Archéologie Méditerranéenne et du Musée d’Art Africain Océanien et amérindien de Marseille.

     

  • Réservez votre séjour à l’Hotel Bellevue et rendez-vous à l’exposition Picasso. 
    Le MUCEM, la Vieille Charité et le théâtre de la Criée sont à 10 minutes à pied ! ♥

Pablo Picasso maquette décor ballet Tricorne 1919 © Succession Picasso 2017 © RMN Grand Palais (Musée national Picasso Paris Herve Lewandowski)