picasso

Picasso – l’exposition « voyages imaginaires » à Marseille

Picasso… le peintre aux 50.000 oeuvres ! Un programme baptisé Picasso Méditerranée se déroule jusqu’en 2019 et vous promet plusieurs temps forts en Provence en 2018.
Eclairage  sur l’exposition prévue à Marseille à deux pas de votre hotel. 

 

Un vaste programme international pour une carrière exceptionnelle

 

Démarré en 2017, ce programme construit autour de Pablo Picasso permet de réunir une soixantaine d’institutions pour proposer des expositions autour de l’œuvre monumentale du maître.

De nombreuses expositions et manifestations culturelles sont prévues dans plusieurs grandes villes du Sud, chères au coeur du peintre.

L’an dernier, 2 villes italiennes étaient notamment concernées par cette opération culturelle : Naples et Rome.

En 2018, de nombreuses animations sont prévues à Barcelone, à Paris, à Montpellier, à Évian, à Aix-en-Provence, à Antibes, à Avignon, à Madrid, et bien entendu à Marseille.

 

Le château de Vauvenargues, près d’Aix en Provence, où repose Picasso

 

« Les voyages imaginaires » : à découvrir à pied depuis votre hôtel

 

Dans la cité phocéenne, ce sont des itinéraires artistiques qui sont proposés par le MUCEM,  la Vieille Charité et le théâtre de la Criée.

La manifestation s’appelle « les voyages les imaginaires ».

Elle se déroule du 16 février au 24 juin.

Cette exposition, qui traverse plusieurs lieux culturels marseillais, explore les sources d’inspiration d’un artiste visionnaire, éternellement en quête de renouveau.

Vous pourrez ainsi découvrir des peintures, des sculptures, des assemblages, des dessins de Pablo Picasso à travers 4 itinéraires pour une invitation au voyage : 

  • La Bohème bleue
  • L’Afrique fantôme
  • L’amour Antique
  • L’Orient rêvé
     
     

    Les œuvres du peintre seront mises en perspective avec des pièces issues des collections du musée d’Archéologie Méditerranéenne et du Musée d’Art Africain Océanien et amérindien de Marseille.

     

  • Réservez votre séjour à l’Hotel Bellevue et rendez-vous à l’exposition Picasso. 
    Le MUCEM, la Vieille Charité et le théâtre de la Criée sont à 10 minutes à pied ! ♥

Pablo Picasso maquette décor ballet Tricorne 1919 © Succession Picasso 2017 © RMN Grand Palais (Musée national Picasso Paris Herve Lewandowski)

Picasso, Marseille et la Provence

L’illustre peintre espagnol a vécu dans de nombreuses villes de Provence et de la Côte d’Azur : Mougins où il est mort, Vauvenargues où il est enterré, Vallauris et Antibes. Il aimait aussi le patrimoine d’Avignon, les corridas d’Arles et l’éclat de Marseille qui lui rend aujourd’hui hommage avec une exposition au MUCEM. 

 

270 oeuvres à Marseille

Si vous séjournez à Marseille à l’hotel Belle Vue, votre premier arrêt est bien évidemment le MUCEM. Longez le Vieux Port et vous y êtes !

Jusqu’à la fin du mois d’août, l’exposition du MUCEM baptisée  » Picasso, un génie sans piédestal » permet de voir 270 oeuvres qui montrent combien les arts et les traditions populaires ont nourri l’oeuvre du peintre. Une grande rétrospective qui met donc en miroir des chefs d’oeuvres de l’artiste, pour certains encore inédits, avec des objets-références issus des riches collections du Mucem.

Ainsi, certains motifs récurrents trouvent leur explication comme les univers du cirque, de la tauromachie,  la musique et les colombes.

 

Un tableau ne vit que par celui qui le regarde
Pablo Picasso

 

L’artisanat et l’Art

 

Une grande section de l’exposition démontre également que  Picasso s’est approprié les savoir-faire artisanaux, en particulier le travail sur la céramique, le métal ou encore le bois, afin de les traduire dans son langage artistique.

Le Mucem a profité pour cette exposition de prêts de nombreuses collections privées et de la collection du Musée national Picasso basé à Paris.

 

Le métier, c’est ce qui ne s’apprend pas
Pablo Picasso

 

Les musées du Sud dédiés à Pablo Picasso

Sur la route du Sud, qui mène à la découverte de l’oeuvre du peintre, se situent  également des musées provençaux qui lui sont entièrement dédiés.

  • Antibes où de nombreuses oeuvres consacrées à la méditerranée sont présentées
  • Vallauris-Golf Juan où le peintre découvre la céramique
  • Cannes avec la Villa Californie et sa fantastique vue mer
  • Mougins où il décède et où lui est consacré le musée de la photographie

 

J’ai mis toute ma vie à savoir dessiner comme un enfant.
Pablo Picasso

Picasso au Mucem à Marseille

Visages, l’exposition phare de 2014 à Marseille

97 artistes proposent un ensemble de 150  peintures, œuvres, sculptures et photographies autour de la thématique du portrait, de la figure humaine telle que représentée dans l’art contemporain. Passionnant !

Trois espaces de visite

Le parcours de la visite Visages se divise en trois avec « visages de la société », qui illustrent des visages mêlés à la foule, « visages de l’intimité » avec une plongée au cœur de l’intime, et enfin «  visages de l’esprit » qui représentent le fonctionnement mental de l’individu.
L’exposition vous invite à vous pencher sur la façon dont les artistes des temps anciens ont représenté le visage. C’est la raison pour laquelle vous aurez plus de 40 œuvres antiques à découvrir.

L’évolution de la représentation du visage à travers l’Histoire

La représentation du visage a évolué avec le temps et les techniques artistiques. La période la plus féconde en changement débute à la Renaissance. Puis, à compter du début du 20ème siècle, de nouveaux codes apparaissent, car il s’agit de représenter des phénomènes de masse, à travers l’expression d’un visage : la Shoah, la révolution industrielle, ou encore les deux guerres mondiales.

Qui se cache derrière ce visage ?

Les artistes contemporains comme Picasso ou Warhol ont tenté, eux, de saisir l’identité de l’individu qui possède ce visage. Faut-il peindre ce qu’il y a sur un visage ? Ce qu’il y a dans un visage ? Ou ce qui se cache derrière un visage ? », dira Picasso.  C’est l’obsédante question à laquelle ces peintres ont voulu répondre : les figures torturées de Bacon, les miroirs de Magritte, l’effacement de l’enveloppe corporelle chez Giacometti.

 

Visages jusqu’au 22 juin Centre de la Vieille Charité Ouvert tous les jours de 10h à 18h.
Nocturne, tous les vendredis, jusqu’à 22 avec visite commentée de 19h à 20h30.