mucem

Le Mucem se visite autrement !

Le Mucem se visite autrement !

Pour la journée mondiale du handicap, le Mucem propose des visites et des ateliers exceptionnels !

Des l’ouverture du musée, un parcours autour des expositions permanentes du J4 et du fort Saint-Jean vous est proposé en langue des signes. Ce parcours permet une première approche adaptée afin de découvrir les lieux et de comprendre la vocation d’un musée de civilisations.

Le Mucem propose également une visite pour les personnes à mobilité réduite, un parcours audio-descriptif et une approche sensorielle pour les personnes en situation de handicap visuel.

L’hôtel Bellevue et le bar-restaurant La Caravelle soutiennent cette idée et redoublent d’effort pour obtenir le Label Tourisme et Handicap.

­

­ Pour les visites guidées du Mucem réservation obligatoire au 04.84.35.13.13 ou bien par mail au ­ reservation@mucem.org

Ces architectes qui ont marqué Marseille

Ces architectes qui ont marqué Marseille

De Pierre Puget, en passant par le Corbusier, pour finir avec Rudy Ricciotti : Marseille est une ville imprégné d’histoire et de lieux cultes grâce à ses architectes de renom.

La Vieille Charité :

C’est en 1670 que le célèbre Pierre Puget architecte du Roi et enfant du quartier entame une de ses plus grandes réalisations La Vieille Charité. A l’époque, elle est fondée pour y enfermer les pauvres et les mendiants de la ville.

La Vieille Charité  remplit de nombreuses fonctions durant plus de 2 siècles,  jusqu’au début des années 1940 où l’édifice est laissé complètement à l’abandon. Suite à la dénonciation de l’architecte Charles-Édouard Jeanneret-Gris dit « Le Corbusier » qui déplore que le bâtiment soit dans cet état, la ville de Marseille décide de rénover l’édifice. Après 25 ans de travaux, La Vieille Charité accueille aujourd’hui plusieurs structures multiculturelles comme le Musée d’Archéologie Méditerranéenne, le Musée des Arts Africains, Océaniens, Amérindiens (M.A.A.O.A), des expositions temporaires et une salle de cinéma : Le Miroir.

La cité radieuse: 

Communément appelée « La Maison du fada » par certains Marseillais, cette construction

Corbusienne a été créée afin de pallier aux problèmes de logements d’après guerre.

Charles-Édouard Jeanneret-Gris, dit «  le Corbusier », est un homme passionné d’architecture. Il fonde une nouvelle forme de cité, un « village vertical ». Ainsi dans un même bâtiment, tous les équipements collectifs nécessaires à la vie sont présents : garderie, piscine, école, commerces, bibliothèque, lieux de rencontre, hôtel, restaurant gastronomique.

Tout comme l’Hotel Bellevue et Le restaurant La Caravelle, la cité Radieuse, est une institution Marseillaise dont les couleurs vivifiantes – rouge, bleu et jaune – mettent l’accent sur les années 50.

Le Mucem:

Inauguré à l’occasion de l’année 2013 pendant laquelle la cité phocéenne est Capitale européenne de la culture, le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MUCEM), se trouve à l’embouchure  du vieux port et à seulement 10 minutes à pied de l’Hotel Bellevue.  Voila près de 11 ans que Rudy Ricciotti avait imaginé les plans très complexes du MUCEM. Pour le construire, Rudy Ricciotti, qui se bat contre la disparition des métiers, a fait appel à plusieurs partenaires afin de créer « un savoir collectif ». L’hotel Bellevue et le bar-restaurant la Caravelle sont aussi engagés dans ce combat et ont fait appel aux auto-entrepreneurs, artisans et compagnon du devoir pour rénover l’hotel Bellevue en 2012.

 

En direct de l’Hotel Bellevue @Vanessa Michel 😉

Imaginez ….Marseille, avant

Imaginez ….Marseille, avant

Vous êtes installés au balcon-terrasse du Bar-Restaurant La Caravelle. Ou vous venez de vous réveiller après une bonne nuit de sommeil à l’Hôtel Bellevue. Votre regard chemine entre les mâts du Vieux-Port de Marseille et s’arrête sur la rive opposée…

Comment rejoindre l’autre quai ?
Aujourd’hui, vous le savez : vous pouvez vous balader sur le Vieux-port qui est devenu piétonnier. Adieu les pots d’échappements et les nuisances sonores. Et ça vous plait bien. Vous avez choisir de séjourner au Bellevue, car il possède le label Clef Verte, qui récompense sa politique en matière de développement durable. Vous pouvez aussi prendre le Ferry Boat, qui joue la carte de l’écologie, avec son fonctionnement électrosolaire. Dernière option : les navettes électriques,. Elles relient le MUCEM au Palais du Pharo. Mais avant, comment les marseillais faisaient-ils pour traverser ?

Le pont transbordeur : 1 minute 30 de trajet !

Oui, Le Vieux-Port avait un pont ! Inauguré en 1905, il a été détruit en 1944 lors d’un bombardement. L’ouvrage de franchissement avait été construit par Ferdinand Arnodin. Son intérêt : ne pas perturber le trafic maritime. On pouvait faire passer des voyageurs et des marchandises d’une rive à l’autre grâce à une nacelle suspendue à l’armature métallique du pont. 50 mètres au dessus de la mer, en haut du pont, on trouvait même un restaurant de poissons. Et on y mangeait… de la bouillabaisse, bien sûr !

MUCEM + Fort St-Jean: archi exceptionnelle !

MUCEM + Fort St-Jean: archi exceptionnelle !

Coup d’envoi des festivités pour le MUCEM. Un lieu d’exception à Marseille qui réunit un musée de dentelle conçu par Rudy Ricciotti, la passerelle  Saint-Laurent et le mythique Fort Saint-jean. Un écrin de culture déployé au cœur du J4 pour découvrir des expositions, des concerts, et des saveurs !

La traversée des expositions
Le Mucem propose cinq expositions permanentes et temporaires. Elles vous font voyager entre les divers bâtiments et abordent des thématiques très variées. Vous traversez l’histoire et le présent de la Méditerranée dans la légèreté des murs de voilage. Puis découvrez les représentations de la méditerranée du 18ème siècle à nos jours. Enfin, faites un état des lieux sur la question du genre dans les sociétés avant de vous immerger dans l’univers du cirque, de la fête foraine ou des marionnettes.

mucem-musee-marseille

La découverte des saveurs de Méditerranée
Du J4 au Fort, Gérald Passedat, le Chef étoilé du Petit Nice, ouvre Le Môle. Plusieurs espaces sont dédiés à la découverte de la diversité des cuisines méditerranéennes: un restaurant panoramique et une terrasse pour une dégustation à votre rythme, des kiosques pour un grignotage rapide et savoureux, un café au fort Saint Jean pour une cuisine populaire, une école de cuisine et un potager méditerranéen.

une véritable cité culturelle
Plus qu’un musée, le Mucem est un lieu convivial, d’échanges et de rendez vous culturels et artistiques. Une programmation variée de projections de films en plein air, spectacles, conférences, apéros-concerts, rythme vos prochaines soirées d’été dans la fraîcheur apaisante de l’esplanade du J4. Une belle opportunité de découvrir des artistes émergents.