éco-responsable

En Segway, en tuk tuk ou en vélo : visiter Marseille autrement

Ah Marseille, son soleil, son Vieux-Port, sa Bonne Mère…  Que diriez-vous de (re)découvrir la ville différemment ? Comment ? Devenez piéton roulant ! L’hôtel Belle Vue vous propose une sélection de moyens de transports qui changent pour visiter la cité Phocéenne.

L’hôtel Belle Vue vous présente trois façons originales de se déplacer et de visiter Marseille.

Le Segway : rouler

Le Segway, vous connaissez ? Debout, les pieds bien ancrés deux roues, vous avez les manettes, il ne reste plus qu’à pousser en avant pour avancer, c’est simple comme bonjour ! Mobilboard vous propose deux balades selon vos envies. Le premier parcours s’étend du Prado au parc Borély en passant par le stade Vélodrome. Le départ du deuxième circuit se fait lui du Mucem, ensuite direction le Panier pour une arrivée sur le Vieux-Port, un point de chute parfait pour terminer par un petit verre sur le balcon-terrasse de l’hôtel Belle Vue !

Le Tuk Tuk marseillais

Le petit Train touristique ne vous tente pas vraiment ? Adoptez le Tuk Tuk ! Vous pensez vous entasser à deux à l’arrière d’un scooter en piteux état ? Vous ne connaissez pas encore le Tuk Tuk made in Marseille ! Il embarque jusqu’à 6 personnes ! Le Panier, la Corniche, les Goudes, les Calanques, Notre-Dame de la Garde, vous avez l’embarras du choix. En bonus, combinez votre balade en tuk tuk avec une sortie en bateau !

Le Vélo électrique

Et pourquoi pas le vélo ? Avec ses routes sinueuses, ses montées abruptes et ses chemins escarpés, Marseille ne ménage pas vos mollets. Pourtant, il existe une solution toute trouvée : le vélo-électrique. Velo Land Marseille vous propose d’en louer à la demi-journée ou à la journée. Voilà un beau moyen de savourer le grand air marseillais !

Et réservez dès maintenant votre séjour à l’hôtel Belle Vue, pour découvrir Marseille ! 

Jazz sur la Ville & NAFAS Trio

Jazz sur la Ville & NAFAS Trio

Dans le carde de la 8ème édition de Jazz sur la Ville

NAFAS Trio en CONCERT

Vendredi 8 novembre 21h00

La Caravelle – 34 Quai du port – 13002 Marseille
04 91 90 36 64  www.lacaravelle-marseille.com

Ahmad Compaoré – batterie, percus, sampler

Fred Pichot – sax, flûte, machines

Sylvain Terminiello – basse

Invité spécial Iraka – voix

Le trio propose une musique éclectique et métissée. Entre world et jazz fusion, son répertoire parcourt les rives du bassin méditerranéen, nourri d’influences orientales, africaines, arabo-andalouses ou klezmer, porté par l’improvisation et agrémenté d’une touche électro.

Jazz sur la Ville est une manifestation labellisée par Marseille-Provence 2013 Capital Européenne de la Culture

Jazz sur la ville & ALERT’O JAZZ

Jazz sur la ville & ALERT’O JAZZ

Dans le carde de la 8ème édition de Jazz sur la Ville

ALERT’O JAZZ en CONCERT

Mercredi 6 novembre 20h30

La Caravelle – 34 Quai du port – 13002 Marseille
04 91 90 36 64  www.lacaravelle-marseille.com

Stéphane Basille – violon

Axel Mattei – guitare solo

Raymond Romano – guitare, basse acoustique

Pour un jazz résolument basé sur l’impro et l’énergie du moment. Principalement manouches, les influences s’étendent aussi vers la bossa, les standards du jazz, le classique, la chanson, ou même l’opéra, ils rassemblent leurs diversités pour créer une « pâte » sonore commune.

Jazz sur la Ville est une manifestation labellisée par Marseille-Provence 2013 Capital Européenne de la Culture

EXPOSITION : MEN WITH A HORN

EXPOSITION : MEN WITH A HORN

Expo Photos du 1er au 30 novembre

Photographies de Christian Ducasse

A l’occasion d’une invitation de la Caravelle dans le cadre de Jazz Sur  la ville, Christian Ducasse, reporter photographe sans cesse aux aguets de l’actualité du Jazz, a plaisir à faire sonner en image les trompettes de la renommée. De Miles Davis à Don Cherry en passant par Chet Baker et Lester Bowie.

 

La Caravelle – 34 quai du port – 13002 Marseille

04 91 90 36 64 www.lacaravelle-marseille.com/

Le Corbusier et les couleurs

Le Corbusier et les couleurs

La polychromie architecturale est l’un des chefs-d’œuvre le plus important de Le Corbusier, résultant de plusieurs successions d’expériences, de connaissances et de convictions rassemblées au cours de sa vie créative.

« L’homme a besoin de couleurs pour vivre; c’est un élément aussi nécessaire que l’eau ou le feu »

Inspiré des paroles de Fernand Léger, Le Corbusier crée le premier « clavier de couleurs » SALUBRA en 1931. Le premier Clavier comportent 43 tons exclusivement réservés à l’architecture.  Les claviers deviennent pour Le Corbusier un instrument de travail exact et efficace qui permet d’établir rationnellement, dans la demeure moderne, une polychromie strictement architecturale, accordée à la nature et aux nécessités profondes de chacun. L’exclusivité de fabrication des claviers est donné au fabriquant Les Couleurs.

TOLIX s’habille en Le Corbusier

Les Couleurs, garant de l’héritage polychromique de Le Corbusier, se sont associées à Tolix en 2013. Tolix – gamme de meubles métalliques célèbres grâce à l’iconique chaise A, lance ainsi 4 nouvelles couleurs pour sa gamme de mobilier à l’occasion du salon du Meuble de Milan. Avec la collection de chaise Rouge Vermillon 59, Jaune Vif, Bleu outremer 59 et gris 59, Tolix montre son attachement à la qualité. Des nuances vives à la finition mate qui font du mobilier Tolix des pièces uniques apparentées au travail du grand architecte suisse.

Polychromie de La Caravelle et de l’Hôtel Bellevue

Ancien Cabaret d’après-guerre, le bar La Caravelle s’inspire depuis toujours de la palette polychromique Le Corbusier, Bleu outremer 59 pour le plafond et Rouge vermillon 59 pour les murs.  La famille Bore de Loisy, propriétaire dans les années 50 du Bar La Caravelle et de l’Hôtel Bellevue est sous l’influence très présente de l’architecte en vogue Le Corbusier. C’est d’ailleurs la famille Bore de Loisy qui construira en 1950, l’hôtel La Résidence, à quelques pas de La Caravelle sur le quai du Port, dans une architecture et une décoration totalement inspirées de la Cité Radieuse.