design

Mettez-en plein la vue avec des lunettes made in Marseille

Envie de profiter de votre séjour à Marseille pour découvrir de nouvelles adresses Mode. Cap sur les lunettes du marseillais Jean François Rey. Passionné, discret et talentueux, il vous fait voir la ville autrement !

 

les lunettes Jean François Rey à marseille

photo ©be-consulting.fr

 

Une success story entrepreneuriale

 

Jean-François Rey dispose de trois boutiques en nom propre à Marseille. Il est également présent à Tours et à Tokyo.

Ses modèles séduisent une clientèle branchée et internationale.
Les collections Jean François Rey sont distribuées dans 12 000 enseignes à travers le monde, dont 5 000 en Europe.
Son chiffre d’affaires est stable, à hauteur de 15 millions d’euros.

Installé à Marseille, le bureau de création est composé d’une équipe de 5 personnes. Elles planchent sur les collections qui sont fabriquées dans une usine du Jura.
Au total, la société emploie donc environ 50 personnes.

 

Des modèles chics et raffinés

 

En matière de stylisme, Jean-François Rey est très inspiré par la culture nipponne.
Il propose des modèles qui conjuguent raffinement et technologie. Ses lunettes sont principalement réalisées avec du métal et de l’acétate.

Très attaché au travail sur les couleurs et les matières avec des effets de soie, de bois et même de textiles, il offre souvent des superpositions de moutures insolentes et originales.

Pour les femmes, vous trouvez votre bonheur dans deux collections majeures : Boz et Volte-face.

Côté lunettes de soleil, piochez dans la collection Sky Eyes, abordable et compétitive, elle permet de répondre à une très large demande.

Une série limitée inspirées des modèles de 1985 a été éditée pour fêter les 30 ans de cette collection.

Les modèles masculins font la part belle au cuir naturel et cultivent un subtil esprit vintage.

 

lors de votre séjour, découvrez les lunettes Jean François

Une collection pour les enfants et les ados

 

Jean-François Rey propose des modèles qui s’adressent aux enfants de 4 à 16 ans.

Le styliste est adapté à chaque tranche d’âge : 4-6 ans, 6-8 ans et 8-12 ans.

Pour les deux premières tranches d’âge, le style est coloré et vitaminé.
Pour les adolescents, les teintes s’adoucissent et s’appuient sur des déclinaisons « écaille », noires et bleues.

 

Les lunettes de Jean François Rey, simples et élégantes

 

Coup d’œil sur les lunettes de soleil IYÜ

Avec des tarifs très abordables et des modèles tendance, l’autre petite marque qui monte à Marseille et qui séduit toute la planète mode s’appelle IYÜ Design.

Craquez… la gamme de solaires démarre à 29 euros !

 

Mitri Hourani : les lumineuses créations du designer marseillais

Mitri Hourani : les lumineuses créations du designer marseillais

Le designer marseillais Mitri Hourani propose des créations déjantées et harmonieuses à des hôtels et des restaurants. Coup de projecteur sur des abats-jours, des guirlandes et des câbles qui font sensation !

 

Et la lumière fût !

Mitri Hourani a l’art et la manière de revisiter les abats-jours : tie and die, fleurs 3D, dentelles et rubans. Grâce à lui, vous regarderez différemment le vieil abat-jour de votre grand-mère !

Sa marque Boboboom répond aux demandes des architectes et des décorateurs d’intérieurs. L’accompagnement est complet. Il tient compte des contraintes esthétiques et budgétaires du client.

Vous pouvez choisir le type d’abat-jour et éventuellement le tissu.
A moins de miser sur l’armature sans fioriture, éclairée par une ampoule pour un résultat plus moderne…

La fabrication est réalisée à la main, par des artisans. Les productions sont personnalisées à vos besoins. 

Mitri Hourani travaille avec sa soeur Mireille. La marque est présente à l’international.  Le créateur dispose d’un atelier boutique à Marseille.

La philosophie de la marque consiste à détourner et à valoriser des objets.
La maxime favorite de Mitri Hourani est : « Rien ne perd, rien se crée, tout se transforme »

les luminaires de Mitri Hourani pour Boboboom

©boboboom

 

L’ère de l’up-cycling 

 

Le principe est simple : tout ce que vous souhaitez jeter peut trouver une nouvelle fonction, avec un peu d’imagination et un petit tour chez Weldom ou Leroy Merlin pour acheter, peinture, colle et papiers peints. 

Résultat : moins de déchets, plus de créativité. 

Du coup, les créations fleurissent : sacs en pneus, étagères réalisées avec des piles de magazines, palettes de bois transformées en bancs pour votre extérieur.

L’idée est de regarder au delà de l’objet, de sa fonction première et de le sublimer en lui trouvant une nouvelle utilité. 

Et quand la transformation est réussie, ça s’appelle de l’ART ! Applaudissements 🙂

 

les créations de mitri hourani, designer marseillais

©boboboom – bouquet d’abat-jour

 

L’astuce de l’hotel Belle Vue : rendez-vous pour un déjeuner rapide chez Marrou Traiteur au niveau du rond-point du Prado pour admirer de jolis bouquets d’abats-jours ! 

Expo : Du design pour les martiens à Marseille

Au château Borély à Marseille, l’association Fotokino propose Play, une exposition d’Art Design pour… les martiens. L’hôtel Belle Vue vous présente cet étalage d’oeuvres toutes plus imaginatives les unes que les autres.

Et si les martiens débarquaient sur notre planète demain, que voudrions nous leur montrer ? L’hôtel Belle Vue ne s’est pas encore posé la question. Mais les artistes, conviés par l’association Fotokino, au Musée des Arts Décoratifs et de la Mode au Château Borély à Marseille, l’ont fait. Pour eux, pas de doute possible, les habitants de la Terre vivent dans la gaieté et l’inventivité ! Et pour exprimer cette créativité, quoi de mieux que le design ? Avec Play (Design pour les martiens), designers, graphistes, artistes contemporains combinent leurs talents pour reprendre à leur façon les pièces réalisées il y a une trentaine d’années par des membres de Memphis -Matteo Thun, Nathalie Du Pasquier, George Sowden-.

Du design martien pour les terriens à Marseille

A travers des pièces de textiles, des extraits de films ou des objets en tout genre, se créé un travail touchant et esthétique, à la fois décoratif et artistique. Les formes et les couleurs se confondent, se confrontent, s’additionnent et s’assemblent. Entre art contemporain et design contemplatif, cette exposition peu banale est une plongée dans la beauté de l’âme humaine. Nathalie Du Pasquier, Max Hattler, Yoko Homareda participent notamment à cette exploration de la beauté terrienne à destination des martiens.

Tentez le coup, vous ne serez pas déçus !

Réservez dès maintenant votre chambre à l’hôtel Belle Vue pour profiter de l’exposition Play (Design pour martiens) jusqu’au 16 février 2016.

Nos idées cadeaux design de dernière minute pour Noël !

Nos idées cadeaux design de dernière minute pour Noël !

Vous n’avez pas encore eu le temps de préparer vos cadeaux de Noël? On a trouvé pour vous des idées sympa et design livré chez vous en 24 h! Ouf !

Le site Made inDesign propose une sélection de cadeau sympa livré en express 24h !

 

Pour Elle

coiffeuse Balsabox

En bois naturel de balsa avec l’intérieur Rose très Girly cette petite coiffeuse nomade et boite à bijoux pour être toujours au top !

lampe Jeannot Lapin

La lampe Jeannot Lapin, très Girly, la plongera avec bonheur dans l’univers des contes pour enfants !

casque Starck

Signé Starck, ce casque sans fil à la pointe de la technologie est l’extension de votre smartphone… Il est parfait pour écouter de la musique avec un son incomparable, téléphoner en mode main libre ou s’isoler des nuisances sonores. Zik est comptaible iPhone, iPad, iPod.

Pour lui

station ipod Troy Sonoro

Poser, charger, écouter et savourer : jamais plus sans mon Troy! il va adoré!

chargeur nomade xboy

A la fois fun, compact et pratique, grâce à cet adorable chargeur de secours votre homme ne sera plus jamais a cours de batterie !

 

http://www.madeindesign.com/noel.html

Les designers écolo Campana

Les designers écolo Campana

Définitivement écologistes, les frères brésiliens Campana se sont imposés sur la scène internationale du design grâce à des créations éclectiques, pour la plupart issues du recyclage.

Fernando et Humberto Campana procèdent à un travail de récupération de bouts de bois, de ferraille ou de plastique, de pièces de tissus ou de jouets.  Ensuite ils détournent les objets récupérés de leurs usages initiaux en s’inspirant de la diversité, des influences, de la mixité sociale, économique et de l’artisanat. Ils vont jusqu’à transgresser des normes esthétiques. Leurs agencements sont réalisés tantôt selon des procédés artisanaux, tantôt selon des techniques de pointe. Ils n’hésitent pas à définir leur univers à la limite du kitsch et du régionalisme mais également à la frontière du design, des arts appliqués et de l’art contemporain.