Smartseille, la ville du futur

Après les « smarcities » célébrées à Marseille fin 2015, place à l’action. Un éco-quartier durable et novateur sort de terre dans les quartiers au Nord de Marseille, entre A7 et A55. Bienvenue à « Smartseille » !

Marseille a été choisie par le gouvernement comme l’un des 3 sites pilotes en France pour imaginer la ville durable du futur. Il y a quelques semaines, Ségolène Royal, la ministre de l’écologie et du développement durable, a fait le déplacement pour constater l’avancée des travaux.

Le projet Allar, baptisé « smartseille », vise à donner naissance au 112e  village de Marseille.

Au total, il comporte 58 000 m2 de logements, bureaux et équipements sur 2,7 hectares.

Marseille a été élue pour ce projet car c’est une vraie méditerranéenne ! Jusqu’à présent, les expériences de création de villes du futur étaient plutôt localisées dans des villes du nord.

 

VUE PC_ilotC_AT82_lite 2

Une expérience urbaine livrée en 2018

Ce projet urbain écologique mise sur l’auto-production avec des installations photovoltaïques et une gestion durable de l’eau.

Un nouveau système unique est testé : la Thalasso-thermie.L’idée est d’utiliser l’eau de mer pour chauffer ou rafraîchir le quartier.

Des architectes de renom, dont la marseillaise Corinne Vezzoni, participent à ce projet.

Réaliser un ensemble immobilier éco durable à Marseille n’obéit pas aux mêmes principes que dans les villes du Nord.

Lorsque les villes du Nord cherchent à profiter de la lumière, les conceptions méditerranéennes obéissent au principe inverse : implantation du bâtiment en lien avec le soleil et le vent, logements traversants pour favoriser la circulation de l’air, et brise-soleil.