Imaginez ….Marseille, avant

Imaginez ….Marseille, avant

Vous êtes installés au balcon-terrasse du Bar-Restaurant La Caravelle. Ou vous venez de vous réveiller après une bonne nuit de sommeil à l’Hôtel Bellevue. Votre regard chemine entre les mâts du Vieux-Port de Marseille et s’arrête sur la rive opposée…

Comment rejoindre l’autre quai ?
Aujourd’hui, vous le savez : vous pouvez vous balader sur le Vieux-port qui est devenu piétonnier. Adieu les pots d’échappements et les nuisances sonores. Et ça vous plait bien. Vous avez choisir de séjourner au Bellevue, car il possède le label Clef Verte, qui récompense sa politique en matière de développement durable. Vous pouvez aussi prendre le Ferry Boat, qui joue la carte de l’écologie, avec son fonctionnement électrosolaire. Dernière option : les navettes électriques,. Elles relient le MUCEM au Palais du Pharo. Mais avant, comment les marseillais faisaient-ils pour traverser ?

Le pont transbordeur : 1 minute 30 de trajet !

Oui, Le Vieux-Port avait un pont ! Inauguré en 1905, il a été détruit en 1944 lors d’un bombardement. L’ouvrage de franchissement avait été construit par Ferdinand Arnodin. Son intérêt : ne pas perturber le trafic maritime. On pouvait faire passer des voyageurs et des marchandises d’une rive à l’autre grâce à une nacelle suspendue à l’armature métallique du pont. 50 mètres au dessus de la mer, en haut du pont, on trouvait même un restaurant de poissons. Et on y mangeait… de la bouillabaisse, bien sûr !