Exposition « Soupe de Roche » à La Caravelle !

Estampes Gyotaku – Série de poissons méditerranéens en provenance de la criée du quai des Belges de Marseille Vieux-Port

Estelle MERLET vit à Marseille. Urbaniste, elle a appris la technique d’estampe dite du gyotaku lors d’une année de recherche au Japon en 2005. Il s’agit d’impressions de poissons encrés sur washi, papiers produits à partir des essences de mûriers que sont le Kozo, le Mitsumata et le Gampi. Art de l’empreinte, ce procédé était utilisé jadis par les pêcheurs japonais qui souhaitaient offrir leur plus belles prises à l’Empereur. Souvent trop loin de la capitale pour espérer que le poisson se conserve jusqu’à sa destination, ils envoyaient alors les images ainsi obtenues comme substituts de poissons.

soupe de poissonEstelle Merlet essaie, dans ce travail sur la trace, de faire se fondre la part d’aléatoire due à l’encrage initial et la part de retouche volontaire au pinceau. La série de poissons méditerranéens présentée dans cette exposition provient du célèbre marché du quai des Belges à Marseille

 

Du 4 au 25 juillet 2013

à la Caravelle, 34 quai du port 13002 Marseille

www.lacaravelle-marseille.com

Par Yona