La Sainte-Victoire : mont et merveilles

Situé à 30-40 minutes de Marseille, le massif de la Sainte-Victoire est emblématique de la Provence. Il est labellisé Grand site de France et propose de nombreuses activités aux touristes et aux visiteurs. Coup de cœur !

 

Une route classée aux Monuments Historiques

 

Pour vous rendre dans le massif et découvrir les paysages de la Sainte victoire par la route Cézanne, vous devez emprunter la départementale 17.

Cette route relie Aix-en-Provence au Tholonet. Elle est classée au titre des Monuments Historiques. Vous y découvrirez les points de vue qui ont inspiré le peintre Cézanne.

Si vous n’avez pas de voiture, des bus assurent une liaison quotidienne entre Aix-en-Provence et Marseille. Une fois à la gare routière, les lignes régulières de transport en commun – 110 et 140 – vous transportent au départ des sentiers du massif. 

 

Le massif de la Sainte-Victoire et les vignes

 

La Sainte-Victoire est en terroir unique où la vigne se cultive depuis l’Antiquité.

Le domaine Terre de mistral à Rousset propose un parcours « Sentier et Art ». Il a été inauguré en mai 2017. Vous pouvez découvrir des œuvres monumentales au cœur de la nature.

Complétez cette visite en plein air par une virée dans les anciennes caves du château historique de Trets. Elles vous dévoilent l’histoire des vins de Provence et de l’appellation des vignerons de la Sainte-Victoire.

 

goutez les vins des côteaux d'aix

Les vignes aixoises des Côtes de Provence

 

L’histoire géologique du site

 

Les carrières de Bibémus constituent une étape très intéressante de votre parcours découverte car elles vous permettent de découvrir la pierre caractéristique des monuments d’Aix-en-Provence. Cette pierre donne une couleur ocre incomparable. 

Au cœur des carrières de Bibémus, un itinéraire sécurisé d’environ une heure permet de comprendre la géologie du site.

Notez que les visites libres ne sont pas autorisées. Vous devez vous inscrire auprès de l’Office de tourisme d’Aix-en-Provence.

 

découvrez les carrières de Bibémus lors de votre séjour à l'hôtel Belle Vue à Marseille

La superbe couleur ocre des façades aixoises

 

Faites le malin ! 

  • Attention l’accès aux massifs est réglementé en été raison des risques d’incendie.
    Renseignements : grandsitesaintevictoire.com
  • Le massif de la Sainte-Victoire se prête à de nombreuses activités sportives, notamment la randonnée, le vélo et l’escalade
  • Pour les épicuriens, un site recense toutes les infos sur les vignerons des côtes de Provence Sainte-Victoire et leurs domaines. 
    Renseignements : vins-sainte-victoire.com

 

 

Plus « bébel » la vie !

Marseille fête Belmondo. Jusqu’au 6 novembre découvrez une exposition exceptionnelle dédiée à l’un des comédiens les plus populaires de France. Rendez-vous au château de la Buzine à Marseille.

 

Une exposition au nom du père et du fils

 

L’exposition est une rétrospective inédite.

Elle retrace la carrière du célèbre comédien à travers des affiches, des photographies, des accessoires, des décors et des objets cultes dont certains ont été prêtés par le comédien.

Celui qu’on surnomme toujours « Bébel » a tourné avec les plus grands réalisateurs comme Philippe de Brocca, Georges Lautner ou encore Henri Verneuil.

L’exposition met également en lumière le talent de son père Paul considéré comme l’un des sculpteurs français les plus doués de sa génération.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle cette exposition s’appelle « Il Bel Mondo di Belmondo ». Elle célèbre, en fait, les parcours artistiques du père et du fils. 

 

le chateau de la buzine à Marseille

©mairie 11-12 arr.

 

Marseille et Bébel : une belle histoire

 

A Marseille, Jean-Paul Belmondo a tourné au total 7 films, dont le célébrissime « Borsalino » avec Alain Delon dans les quartiers du Panier et de l’Opéra.

 

Borsalino à Marseille dans les années 1970

 

L’exposition présente aussi la photographie d’une cascade réalisée dans le quartier de la Joliette en 1983 pour le tournage du film « Le marginal ».

 

Jean Paul belmondo au coeur d'une exposition à Marseille

L’affiche du film

 

Enfin, sachez que Jean-Paul Belmondo a tourné son premier film à Marseille. Il avait un petit rôle dans le film « Drôle de dimanche » aux côtés d’Arletty, de Danielle Darrieux et de Bourvil. Toute l’équipe du film avait logé au Grand Hôtel Noailles.

 

⇒⇒⇒⇒⇒ à découvrir jusqu’au 06 novembre

 

Faites le malin !

  • Le château de la Buzine est un site culturel marseillais, immortalisé au cinéma et dans la littérature grâce à l’œuvre « le château de ma mère » signé Marcel Pagnol.
  • Jean-Paul Belmondo a une carrière riche de 80 films et de 30 pièces de théâtre.
  • Pour se rendre au château de la Buzine, deux bus depuis la place Castellane > Le 50 et le 51 qui ne circule pas le dimanche.
    En été, le château est ouvert 7/7de 10h à 23h – pour la partie Cinéma/projections – .