Toinou & Le st Louis fêtent Halloween à Noailles

Toinou & Le st Louis fêtent Halloween à Noailles

De 12h à 18h, pour le plus grand plaisir de vos papilles, le Cours Saint Louis Noailles accueille :

La carriole de Toinou : Les Fruits de Mer emplie de coquillages et ses fish&ships
La marmite du bistrot Le Petit Saint Louis Marseille avec sa soupe Maison au potiron et les crêpes du Chef

 

**************************AU PROGRAMME***************************

Animations Kids Gratuites !!! Venez en famille !!!

** 12h30 à 16h Une maquilleuse Halloween pour vos Kid’s !!!

** Corner photos souvenir des p’tits monstres !!!
** 16h SHOW !!! la troupe des « Minimoi » danse Thriller !!!
** suivi d’un atelier pour Kid’s d’apprentissage de la chorégraphie Thriller par la C° Katia Neyder

Evidement Citrouille géante et ballons accueillent vos Kid’s !!!

 

**********************************************************************

Noailles frétille, et pas seulement pour Halloween. La mutation du quartier, commencée doucement il y a cinq ans, s’accélère.
L’ouverture du bistrot le Petit Saint Louis, venu redonner du lustre à ce bâtiment d’époque Empire, témoigne de ce renouveau.
Toinou, une belle institution marseillaise, s’associe à cet élan auquel adhèrent déjà d’autres enseignes installées et … à venir.
L’ouverture du bistrot le Petit Saint Louis, venu redonner du lustre à ce bâtiment d’époque Empire, témoigne de ce renouveau.
Tels Toinou et le Petit Saint Louis, partenaires dans la création de cet événement du 31 Octobre, d’autres commerçants de Noailles sont prêts à s’investir pour leur quartier.

***********************************************************************

Les enfants restent sous l’entière responsabilité de leurs parents

Profession : vendangeur en Provence

Profession : vendangeur en Provence

Pour l’hôtel Bellevue, je suis allé faire les vendanges dans un grand domaine de Cassis à quelques kilomètres de Marseille, avec une vue magnifique sur le cap Canaille. Deux semaines et quelques coups de sécateurs plus tard, je vous confie le récit d’un job pas évident qui comporte tout de même quelques bons côtés. 

Rendez-vous à 8h du matin au domaine. Pas une minute de plus. Une vingtaine de vendangeurs travaille avec moi. Il y a des locaux, des portugais, des tunisiens de tout âge. Chacun son seau, chacun son sécateur, tout le monde se tasse dans le mini-bus et les deux camions : direction les vignes de Cassis. Ca discute, ça rigole mais aussitôt la porte ouverte, c’est parti pour une journée de huit heures. Tous les matins, c’est la même routine.

Je suis coupeur, c’est moi qui vais sectionner et ramasser les grappes de raisin. Deux par deux, on se place sur une ligne de vigne. Sécateur en main, on coupe et on jette nos grappes dans un seau. Ce sont les porteurs qui sont chargés de ramasser ces seaux et de les vider dans des bacs qui s’empilent sur les camions qui filent ensuite au pressoir.

Dos cassé, mais cadre rêvé

Au bout de quelques vignes, on sent ses muscles tirer, on tente bien de plier les genoux mais la plupart du temps, on n’a pas le choix, on courbe le dos et je vous garantis que ça pique au bout de huit heures ! Reste que le cadre est incroyable, la matinée nous offre un levé de soleil splendide sur le cap Canaille, tout proche. Même si je bronze (un peu trop) rapidement sous le soleil de Provence, je me dis que je travaille en plein air et que vous êtes nombreux à rêver d’un environnement de travail pareil !

Réservez votre chambre à l’hôtel Bellevue pour déguster les meilleurs vins de la région et notamment ceux de Cassis.

Une exposition-hommage au Corbusier à Marseille

A l’occasion du cinquantenaire de la mort du Corbusier, habitants et artistes vous invitent pour un weekend Fada d’expositions au sein même de l’immeuble imaginé par le célèbre architecte. Avant-première.

C’est un hommage touchant au Corbusier que les habitants de la cité radieuse s’apprêtent à rendre les 10 et 11 octobre. Cinquante ans après sa mort, l’association des Habitants de l’Unité d’Habitation Le Corbusier Marseille invite le collectif d’artistes Les Pas Perdus pour fêter leur lieu de vie. Durant tout l’été, plasticiens, poètes, cinéastes, sculpteurs et peintres ont discuté avec les habitants de la relation qu’ils entretiennent avec leur immeuble si singulier, véritable symbole à Marseille. Chaque artiste a ensuite du s’inspirer d’un objet ou d’une idée d’un habitant pour construire son oeuvre.

La cité radieuse sublimée

Amoureux d’architectures, marseillais, parisiens ou lyonnais, bref vous êtes tous invités à découvrir ces ouvrages dans les rues de la cité radieuse et devant chaque appartement. Le but de ce weekend Fada est de mettre en valeur l’idée de départ du Corbusier lorsqu’il a conçu ce bâtiment : le vivre-ensemble. Vous pourrez ainsi rencontrer les artistes mais aussi les habitants pour dialoguer et échanger sur l’origine et la confection de ces oeuvres. Le tout sera enrichi de performances sonores et d’activités sportives pour petits et grands. Si vous ne connaissez pas encore l’immeuble du Corbusier, ses villas perchées, ses couloirs lumineux, voilà l’occasion idéal d’y remédier.

Toutes les infos sur l’évènement sur le site de l’association des Pas Perdus.

Profitez de votre séjour à l’hôtel Bellevue à quelques arrêts de métro de la Cité Radieuse.