Le Nouvel An Chinois à Marseille

Le Nouvel An Chinois à Marseille

Pour les natifs du signe « mouton de bois vert », c’est une année prospère qui démarre! Cette date marque surtout le Nouvel An Chinois et donne lieu, dans certaines grandes villes, à des festivités hautes en couleur. Marseille ne verra pas de grandes parades dans ses rues mais des initiatives plus modestes.

L’origine du Nouvel An Chinois

Appelé aussi Fête du Printemps, remonte à quelques millénaires. La croyance veut que le bruit des pétards qui claquent, les lumières portées par des torches, les bandes de papier rouge effrayent et éloignent le monstre Nien, symbole des mauvaises influences. Ainsi, il sera tenu à l’écart toute l’année !

Bien-sûr les traditions et légendes varient d’une région et d’un pays à l’autre, mais le calendrier chinois est partout basé sur le même système lunaire et cyclique de douze ans, chaque année étant associée à un animal différent.

A Marseille

La communauté chinoise, majoritairement originaire de la Province de Zhejian (communauté Wenzhou), se mêle à d’autres immigrants asiatiques et n’a encore qu’une présence diffuse. Il faut dire que cette immigration est récente puisqu’elle a débuté dans les années 1980. On ne peut donc pas parler d’une véritable Chinatown, à l’instar de villes comme Paris ou New-York. La population marseillaise, pourtant très attirée par l’exotisme, doit se contenter des quelques épiceries chinoises présentes dans les quartiers centraux de la ville…

 Le tourisme chinois

Le tourisme chinois, par contre, s’est largement développé ces toutes dernières années dans la région provençale et à Marseille en particulier. Ces visiteurs apprécient notre cuisine locale si goûteuse, le parfum de notre lavande, nos calanques ensoleillées… Il est vrai que des séries télévisées diffusées sur CCTV1 (équivalent de notre TF1) , regardées par des dizaines de millions de téléspectateurs, et tournées dans les décors entièrement naturels de Marseille ont dû motiver pas mal de visiteurs !

Le marathon de Marseille : dépassez-vous !

Alors que Marseille est désignée officiellement Capitale du Sport en 2017, la cité phocéenne s’apprête à vivre la 7 édition de son marathon. Attention, il s’agit ici, d’un marathon : 42 kilomètres, avec le mur des 30 kilomètres à franchir. Bref, c’est loin du sympathique, mais nonchalant Color Run !

L’arrivée devant les fenêtres de l’hotel Belle Vue

A tout seigneur tout honneur, le Vieux Port de Marseille est le lieu d’arrivée de la course. Au total, trois parcours sont proposés : 10 kilomètres, semi-marathon et enfin l’épreuve reine avec le marathon. Le départ, lui,  – et c’est une nouveauté – , a lieu au coeur du Parc National des Calanques, aux Goudes. Pour éviter les échecs, les abandons ou les blessures, il est capital de s’entrainer. Des séances de jogging sont programmées avec des coachs professionnels, à compter du 03 février et jusqu’au moment du départ, le 15 mars 2015. Vous n’habitez pas Marseille ? L’hotel Belle Vue est ravi de vous accueillir pour que vous soyez au coeur de l’évènement.

Stratégie physique et mentale

Et oui, il faut s’occuper la tête durant 42 kilomètres, soit pour les plus rapides, trois heures de course ! Il est donc primordial, non seulement de vous échauffer, mais de songer à quoi vous allez vous occuper l’esprit, quand vous serez fatigué ou que vous aurez mal aux jambes. Lorsque vous souhaitez vous économiser, ralentissez le rythme et prenez le temps d’apprécier le paysage, votre respiration, les îles du Frioul. Puis, quand vous sentez que vous abordez un passage difficile, concentrez-vous sur votre posture et sur un objectif qui vous tient à coeur. Facile, non ?

Echauffez-vous le long de la Corniche avec des coachs professionnels