Les mystères de Marseille d’Emile Zola

Les mystères de Marseille d’Emile Zola

Emile Zola a toujours été attaché à ses racines provençales : Aix-en-Provence où il a passé sa jeunesse, l’Estaque près de Marseille et Marseille qu’il célèbre dans son ouvrage Les Mystères de Marseille.

Pourquoi Zola se lance dans l’écriture des Mystères de Marseille ?

Léopold Arnaud, propriétaire du journal de Marseille Le Messager de Provence, confie à Emile Zola l’écriture d’une oeuvre se voulant le pendant des Mystères de Paris d’Eugène Sue, qui avait tenu en haleine le tout Paris én 1842. Ayant des soucis financiers pour terminer son nouveau roman Thérèse Raquin, il accepte la commande.  Il est alors payé deux sous la ligne, une sommes considérable à l’époque.

Comment zola construit le roman les Mystères de Marseille ?

Ce roman populaire, aux multiples rebondissements inattendus typiques du genre, révèle déjà le style et le gout de Zola pour la vie haute en couleur, ainsi que son indignation contre l’injustice, et son art de représenter la diversité des couches sociales. Léopold Arnaud lui fournit les documents judiciaires de récents procès criminels s’étant déroulés dans le midi. Zola s’en empare pour écrire une oeuvre dramatique saisissante, étalant les hontes et les vertus d’une grande ville livrée aux emportements de l’industrie moderne. Il consacrait ses matinées à la rédaction de Thérèse Raquin et ses après-midi à celle des Mystères de Marseille.

L’histoire des Mystères de Marseille

Ce roman raconte les amours de Philippe Cayol, républicain démuni, et de la jeune Blanche de Cazalis, nièce de M. de Cazalis, député millionnaire tout puissant dans Marseille. Marius, le frère de Philippe, protège de la colère de M. de Cazalis les deux amoureux et l’enfant que Blanche a eu avant son entrée au couvent. Marseille y est mise à l’honneur; l’affrontement des classes sociales sur fond de malversations financières à l’époque de la révolution de 1848, notamment l’émeute ouvrière sanglante, rappelle la toile de fond de Germinal. Ce « roman historique contemporain », dans lequel le personnage de Lorette préfigure celui de Nana, fut par la suite adapté au théâtre.

 

« Les Mystères de Marseille sont un roman historique contemporain. J’ai pris dans la vie réelle tous les faits qu’ils contiennent ; j’ai choisi çà et là les documents nécessaires, j’ai rassemblé en une seule histoire vingt histoires de forme et de nature différentes, j’ai donné à un personnage les traits de plusieurs individus qu’il m’a été permis de connaître et d’étudier. C’est ainsi que j’ai pu écrire un ouvrage où tout est vrai, où tout a été observé sur nature. »

Yona Etienne Berg : en toute simplicité

Yona Etienne Berg : en toute simplicité

Ses longs cheveux blonds dansent de l’hotel de Noailles à l’Hotel Bellevue. Elle les attache en une rapide queue de cheval quand elle s’arrête au Bar-Restaurant la Caravelle.

Dans ses trois établissements, ses employés  l’appellent « Yona » et savent que rien n’échappe à son regard bleu, qu’elle sait voir chez eux le bien et le mieux.

Yona Etienne Berg supervise la politique écologique, les réservations, l’accueil des clients, la propreté des lieux, les normes sanitaires, les salaires, le chiffre d’affaire, les ressources humaines, le marketing, les sites Internet, les blogs, le Facebook, les petits plats dans les grands, les petits déjeuners bons et bios, les chambres rénovées à la décoration affirmée, la connexion Wifi, les concerts et la carte des cocktails !

Chut, ne lui dîtes pas qu’elle fait tout ça ! Elle va vous dire que ce n’est pas assez…
Depuis 6 ans, Yona Etienne Berg tient les rênes de l’hotel à Noailles, de l’hotel Belle Vue et du Bar Restaurant La Caravelle. Son credo : que tout le monde se sente chez soi chez elle. Car, pour elle,  le principal, c’est de former une belle et grande famille.

Et c’est la raison pour laquelle elle a songé que ce serait bien qu’un portrait présente chacun de ses salariés pour faire connaître leur travail et leurs coups de cœur à Marseille.

 

Les bons plans de Yona : faire une promenade dans les calanques de Marseilleveyre. Au départ de Callelongue, 30mn de marche pour arriver au petit cabanon du Belge et manger de bonnes spaghettis!