Rencontre inventive de la pêche et de la menuiserie

Des artisans transforme l’histoire et le bois de vieilles embarcations de pêcheurs d’Afrique de l’Ouest en meuble contemporains.

La mémoire des pêcheurs de Yoff

les barques de pêcheur africains de la plage de Yoff sont décorées avec d’imposantes figures géométriques colorées qui racontent les anciennes traditions familiales. Le bois de samba qui est utilisé, est couvert de plusieurs couche de peintures usées par le sel et le temps, est riche en nuances et textures, et donne aux embarcations un grand pouvoir visuel.

Recycler des barques

Une fois les anciennes barques de pêcheurs localisées sur les plages sénégalaises, elles sont transportées à l’atelier d’Artlantique ou des artisans, avec beaucoup de sensibilité et de savoir faire, vont les transformer en meuble design. Aucune barque ne se ressemblant, chaque meuble crée est une pièce unique et originale. Le bois, du samba, ne fait l’objet d’aucun traitement ultérieur puisqu’il a passé la majeure partie de sa vie dans l’Atlantique. Artlantique a ainsi crée des meubles moderne 100% africain et écolo !

Retrouver les créations sur leur site: http://www.artlantique.com/

Le vélo bambou !

Le vélo bambou !

Cycle vertueux!

Ce vélo en bambou est né de la rencontre en 1994 entre Jean Louis Dumas (Pdg d’Hermès à l’époque) et d’Antoine Fritsch déjà créateur de deux prototypes. Immédiatement séduit par cette idée, Jean Louis Dumas commande à l’agence un modèle exclusif de vélo dont le cadre est réalisé en bambou naturel, fil de lin pour les ligatures, jante en bois, poignées en liège et selle cuir. Ce vélo haut de gamme est un bel exemple pour illustrer la volonté de l’agence de design Fritsch de renouveler les procédés de création à partir de matériaux issus de la nature, dans un souci permanent d’éco-conception.

http://fritsch-durisotti.com

Exposition Philippe Freissinier

Exposition Philippe Freissinier

Exposition le 23 Août 2013  »La beauté de l’infiniment petit…dans la laideur de l’infiniment grand »

à La Caravelle -34 quai du Port – 13002 Marseille

 

Quand un docker transforme des taches de peinture et de rouille en photos artistiques… Des éclats de couleurs projetées ici et là sur les quais du grand port maritime de la ville, des marins qui secouent leurs pinceaux après avoir repeint la coque de leurs bateaux restés en cale sèche.

Des éclaboussures éparses, qui prennent soudain l’allure de véritables oeuvres d’art lorsque Philippe Freissinier y pose son regard et son objectif.

Avec un book de 500 prises de vue réalisées par Philippe Freissinier réalise enfin son abstraction artistique, avec ces taches, la création s’impose

le premier jeu écologique à Marseille

le premier jeu écologique à Marseille

Une hôtellerie marseillaise green et innovante !  L’hotel écologique Bellevue, qui a labélisé clef verte , continue dans sur sa lancée. Sa dernière création : le jeu EcoPlayMarseille !

 

Le tourisme ludique, la nouvelle vague !

Peu connu et peu exploité jusqu’à présent, le tourisme ludique commence à prendre son essor à Marseille.  Jeu  de société, interactif ou, de terrain… le jeu ludique permet la découverte d’un lieu touristique et/ou des monuments d’une ville. Il  s’adresse aux familles et aux  plus jeunes. L’hotel écologique Bellevue et le bar restaurant La Caravelle s’inscrivent dans cette dynamique, en proposant un jeu ludique. Educatif, Ecoplay Marseille amuse les petits comme les grands.

Comment ca marche EcoPlayMarseille ?

Le jeu ludique et pédagogique EcoPlayMarseille, proposé par l’hotel écologique Bellevue et La Caravelle, permet de découvrir la politique écologique mise en place au sein de l’établissement grâce au Label Clef Verte. Le jeu est à la disposition des clients à la réception. Basé sur le principe du jeu de l’oie mais revisité en matière de design, c’est une plaquette à découper qui comporte la silhouette d’un dé à assembler et de petit arbre à détacher. Lancez le dé, c’est parti ! Vous avez compris les règles écologiques ? Avancez de 2 cases ! Vous n’avez pas utilisé le transport écologique conseillé par l’hotel ? Reculez de 3 cases !

Pourquoi allier « jeu ludique » et « écologie »?

Il a été reconnu que l’apprentissage est plus rapidement assimilé lorsqu’il est abordé de façon distrayante. L’aspect pédagogique permet  de sensibiliser rapidement  aux gestes écologiques de base. La personne qui a joué à EcoPlayMarseille peut « se prendre au jeu » et devenir un adepte des produits bio, du transport propre. De retour à la maison, peut-être fera-t-il plus attention à sa consommation d’énergie, au gaspillage de l’eau… Séjournez à l’hotel écologique Bellevue et repartez éco-responsable !

 

Les Calanques de Marseille

Les Calanques de Marseille

Afin de prévenir les risques d’incendie dans le massif, l’accès aux calanques de Marseille et Cassis est règlementé. Pour connaitre précisément les conditions d’accès la veille de votre balade : http://www.calanques13.com/acces-calanques.html

Sormiou

La calanque de Sormiou est l’une des calanques les plus connues et les plus fréquentées par les Marseillais.Elle est facilement accessible aux véhicules en dehors de la saison estivale, par la Cayolle, mais son accès est possible à pied depuis les Baumettes, par des sentiers. Bien qu’il se situe à quelques minutes de la ville, le col de Sormiou ressemble à un col de montagne. L’arrivée au col réserve une vue imprenable sur la mer et les îles (Riou, Plane et Jaïre).

Comment on y va ?
 bus n°22 au départ du rond point du prado et descendre au terminus  chemin de randonnée 1 h.

Morgiou

La Calanque de Morgiou est un petit port de pêche typique, habité par quelques locaux. A proximité, la calanque de la Triperie abrite la grotte Cosquer dont l’entrée se situe à 37 m sous la surface. Découverte en 1991 par Henri Cosquer, la grotte souterraine habrite des peintures préhistoriques  datant de 27 000 à 19 000 ans avant J.-C., et représentent des animaux aussi bien terrestres et marins (bisons, bouquetins, chevaux, phoques, pingouins…).

Comment on y va ?
 bus : N°22 jusqu’aux Baumettes / n°23 jusqu’au terminus de Morgiou-Beauvallon ; 45 min de marche depuis le terminus

Sugiton

Sugiton possède un très beau cadre avec de hautes falaises. Les sentiers continuent d’un côté vers Morgiou et de l’autre vers la calanque de l’oeil de verre, il y a beaucoup de grosses pierres tombées dans la mer. Comment on y va ?
 bus, N°21 (pas de bus les WE et jours fériés) jusqu’au terminus de Luminy

En-Vau

La calanque d’En-Vau est la plus grandiose de par ses hautes falaises. Au fond se trouve une plage de galets.

Comment on y va ?
  Depuis Port-Pin (1h de marche) ou depuis le parking de la Gardiole – 3h aller-retour (sentier fermé l’été)

Marseilleveyre

La calanque de Marseilleveyre, bien que de taille très modeste, est une crique très prisée grâce à sa vue imprenable sur l’île de Riou

Comment on y va ?
 bus n°19 au départ du rond point du Prado jusqu’à la Madrague de Montredon, puis prendre le bus n°20 jusqu’à Callelongue,  suivre le chemin de grande randonnée qui longe la mer (1h)